Transfert de Blastocyste

Rappel historique

Pendant de nombreuses années, plusieurs groupes de recherche ont essayé de parvenir à ce que les embryons de cycles FIV-ICSI, vivent en laboratoire durant 5 ou 6 jours jusqu’à atteindre le stade de maturation de blastocyste. Le blastocyste, dans une grossesse naturelle, est l’embryon qui vient s’implanter dans l’endomètre utérin et dont le processus de maturation s’est effectué durant le trajet qu’il a parcouru dans la trompe de Fallope.

Dans le passé, on co-cultivait les embryons avec des cellules de tissu endométrial ou avec des cellules Véro (cellule de rein de singe vert), d’où le nom de co-culture embryonnaire, mais actuellement on plus tendance à cultiver les embryons en différents milieux de culture possédant les nutriments nécessaires à chaque stade embryonnaire.

Technique:

Elle se déroule exactement de la même manière que le transfert embryonnaire conventionnel, mais à 5 ou 6 jours post-ponction folliculaire.

Indications:

Le transfert de blastocystes était en général indiqué après plusieurs échecs de cycles FIVTE ou ICSI avec transfert embryonnaire effectué après 72 heures, afin de sélectionner des embryons plus avancés et d’éluder ainsi les échecs antérieurs d’implantations. Nous savons à présent que le processus grâce auquel les embryons atteignent le stade de maturation de blastocyste, est un mécanisme de sélection naturelle facilitant le choix des embryons à transférer. Nous obtenons ainsi des taux d’implantation plus élevés, tel que déjà publié par notre groupe.

transferencia blastocisto

Résultats:

Il ne faut pas oublier que pour appliquer ce type de technique, on doit obtenir de la patiente plus de 5-6 embryons, puisqu’ils n’atteindront pas tous le stade cellulaire de blastocyste en laboratoire (environ 50% des embryons de 72 heures atteignent ce stade). Aujourd’hui, l’utilisation de blastocystes est de plus en plus courante. Du fait que le taux d’implantation est plus élevé, elle nous permet de transférer moins d’embryons et d’obtenir ainsi un bon taux de probabilité de grossesse et un taux de grossesse multiple inférieur.

niño Quirón URA